Biesheim toujours dans la course

À l’heure de se rendre dans l’antre de la réserve de Troyes, l’ASC Biesheim doit confirmer son excellent cycle retour, même si le récent partage des points face à Erstein (3-3) lui laisse un goût d’inachevé.

Le verre à moitié vide ou à moitié plein : les Biesheimois étaient partagés, à la fin de leur match face à Erstein, samedi dernier. Menée tout au long de la rencontre, l’ASCB a eu le mérite de revenir au score et de sauver le point du nul.

Hervé Milazzo, qui avait décidé de conserver le même système que face à Sarre-Union (0-3), a bien failli perdre son pari cette fois-ci. « Il était difficile de modifier l’équipe avant ce match face à Erstein, les joueurs ayant tous été très bons à Sarre-Union, soulignait le stratège rhénan. Cela aurait été injuste de sortir quelqu’un. »

En choisissant de placer Dardouri sur le côté de la défense et de mettre Finance dans l’axe suite à la blessure de Grosperrin, le technicien a tenté un coup de poker qui a bien failli coûter cher. La réorganisation opérée à la pause, alors que Biesheim était mené 2-0, a porté ses fruits.

La tactique sera également prépondérante, lors de la rencontre d’aujourd’hui sur la pelouse de l’ESTAC II de Gharib Amzine, l’ancien Mulhousien. Le score de 2-0 à l’aller était flatteur pour les Aubois, qui n’avaient pas vraiment existé lors de la première confrontation. Les Biesheimois signeraient tout de suite pour le même scénario, face à une formation qui pointe à six longueurs derrière eux. Une victoire permettrait à l’ASCB d’entretenir sa bonne dynamique et de mettre la pression sur Mulhouse et Nancy, qui jouent demain.

ascb - troyes

source : DNA

Attachment

ascb - troyes

Les partenaires Premium