LES PETITS À FOND DERRIÈRE LES GRANDS

La victoire de Biesheim en 32es de finale de la Coupe de France dimanche, était encore dans tous les esprits des plus jeunes du club, qui s’entraînaient ce mercredi. Tous supportent leur équipe.
Dans la salle de sport située sous les gradins du stade de football de Biesheim, les jeunes du club reprennent tranquillement la saison après les vacances. Dans la tribune, les parents attendent leur enfant, discutent entre eux, suivent d’un œil la progression de leur progéniture, cramponnée à un objectif, être un jour à la place des « grands » du club.

Le week-end dernier ils ont réitéré l’exploit en battant chez elle l’équipe de Fleury-Mérojis, qui évolue une division au-dessus. Prochaine étape, les 16es de finale contre Grenoble, deux divisions au-dessus. Mais tout le monde y croit.

« On en a parlé en début de séance, tous étaient au courant du score », raconte David Cordonnier, l’entraîneur des Pitchounes, les plus jeunes du club.

Et pour cause, tous ont vu les buts ou lu les journaux. Certains comme Perrine ont même eu la chance de faire le déplacement. « C’était super de voir le match ! », s’exclame la jeune fille. D’autres, qui ont aussi fait le déplacement, le sourire jusqu’aux oreilles, ne peuvent qu’acquiescer.

Pour le prochain match, tous ont le même favori en tête : Biesheim ! Les jeunes sont certains que les grands seront victorieux de Grenoble.

Du côté des entraîneurs, la joie qu’un tel exploit suscite est tout aussi perceptible. Pour David, l’improbable réussite du club dans cette compétition « fait que les licenciés ne partiront pas. Aujourd’hui on est 320 au total dans le club, c’est plutôt en hausse et les résultats vont ramener du monde ».

Quoi qu’il en soit, les 23 ou 24 janvier, Biesheim jouera en Alsace et tous, petits et grands, seront derrière eux.

PITCHOUNE

Tous les jeunes du club supportent l’équipe première.

SOURCE : http://c.dna.fr/liseuse/F24/20180112

Les partenaires Premium