NOUVEL EXPLOIT POUR BIESHEIM

Devant 300 spectateurs dont une bonne partie de supporters Biesheimois venus en bus au stade de Bondoufle, le club Alsacien a étouffé Fleury-Mérogis à domicile et remporté son 32e de finale de Coupe de France grâce à un but de David Efondja Aureol. La porte des 16ede finale s’ouvre pour Biesheim.
On n’arrête plus Biesheim ! Après avoir mis « hors-course » Lyon-Duchère, pensionnaire du National, au tour précédent, le club du président Marc Nagor a poursuivi hier soir sa folle aventure en venant à bout de Fleury-Mérogis en 32e de finale (0-1). Un nouvel exploit puisque les Rhénans jouaient cette fois loin de leur base et affrontaient surtout une formation qui occupe la tête du National 2.

Mais à aucun moment la division d’écart n’a sauté aux yeux des quelque 300 spectateurs présents lors de cette rencontre parfaitement négociée par les Alsaciens, qui prendront donc part au premier 16e de finale de leur histoire.

Ce succès majuscule, les joueurs d’Hervé Milazzo en ont dessiné les contours grâce à une organisation sans faille, une combativité de tous les instants et à ce but en or signé Efondja juste avant l’heure de jeu. Parti seul défier Veron suite à une boulette d’un défenseur parisien au centre du terrain, l’avant-centre rhénan n’a pas tremblé pour inscrire le but de la victoire. Biesheim l’a fait !

JOIE

Les Biesheimois laissent exploser leur joie au coup de sifflet final, qui marque leur victoire par un but à zéro sur Fleury-Mérogis en 32 e de finale de Coupe de France grâce à un but de David Efondja Aureol (au centre) à la 59 e minute.

SUPPORTAIRE

Ils y croyaient, leur équipe l’a fait : les supporters de l’AS Biesheim peuvent exhulter.

SUPPORTAIRE

La joie du président biesheimois Marc Nagor après la victoire de son équipe.

7b0f3126-e76c-453f-9169-7c5857b106cc 79786e55-de6c-498d-82e0-ef2ce6721919 b36d1d1c-9346-40df-b4df-040c2f1da2fc dacfa385-8f3d-4a29-9a96-02a2ac44660d

SOURCE : http://c.lalsace.fr/liseuse/COL/20180108

Les partenaires Premium