Se connecter
News
BIESHEIM : LE SOULAGEMENT

BIESHEIM : LE SOULAGEMENT

il y a 4 semaines

Toute l'association

Victorieuse du FC Mulhouse, la formation du président Nagor s’est rassurée après un « long » passage à vide qui commençait à inquiéter.

BIESHEIM : LE SOULAGEMENT

Dans le football tout va décidément très vite. Alors que l’on ne donnait pas cher de la peau d’une équipe de Biesheim moribonde, les joueurs d’Hervé Milazzo ont réalisé un match plein même si parfois quelques approximations sont venues ponctuer la prestation d’ensemble. Si Kehi n’avait pas sauvé devant Diawara (7e ) ou eu de la réussite sur la barre trouvée par Sidibé (14e ), quelle aurait été la suite de la rencontre ? « Nous avons retrouvé un groupe avec des performances individuelles de onze ou quatorze joueurs ce qui a un moment n’était pas le cas » , consent le stratège rhénan, « Il y avait toujours deux ou trois joueurs qui n’étaient pas à leur niveau. » Une réorganisation tactique a permis aux Biesheimois de ne pas connaître de grandes frayeurs même si Kehi s’est montré à son avantage. « L’animation et l’adversité nous permettent d’évoluer tactiquement soit en 4-4-2 ou en 4-2-3-1 et aujourd’hui cela a bien tourné en notre faveur. » Un adversaire que le tacticien connaissait par cœur : « L’essentiel était les trois points que cela soit contre Mulhouse ou contre qui que ce soit. Ils vont finir dans les cinq premiers et je les sens plus solidaires que la saison dernière. Je ne m’inquiète pas pour eux. »

• Un but exceptionnel de Saïd Dardouri

Biesheim sur sa réelle première occasion a converti son temps fort par Efondja avant de doubler la mise au retour des vestiaires sur un but exceptionnel de Saïd Dardouri. Un succès qui soulage le staff rhénan et notamment Hervé Milazzo : « Cela fait du bien lorsque l’on est avant dernier d’un championnat même si l’on a deux matches en retard et que l’on n’est pas trop loin du cinquième (5 points), on va pouvoir partir en vacances l’esprit plus léger. Mais lorsque l’on est avant-dernier au classement il faut d’abord se maintenir avant de parler d’autre chose. »Cela permet surtout de signer un quatrième succès, le second à domicile alors que les contre-performances commençaient à s’accumuler. « Avec la coupe de France plus le championnat cela a été difficile pendant une période de cinq matches puisque nous avons subi cinq défaites d’affilée. Nous sommes sur deux victoires à domicile (Épernay et Mulhouse). Nous savons que dans ce championnat exigeant nous devons être performants à domicile. » Un meilleur rendement mis en valeur comme toujours par la notion de groupe si chère au technicien local : « Les blessures et les suspensions je n’aime pas trop en parler car j’aligne seize joueurs qui font partie de mon effectif. Nous sommes d’ailleurs à 24 dont trois gardiens avec en plus l’arrivée de Léandro Alves (joueur de l’équipe deux, ndlr) que nous allons intégrer dans le groupe. » Encore et toujours cette notion de groupe qui doit dominer sur les noms. Et cela à Biesheim on l’a bien compris.

 

Source : l’Alsace


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Calendrier

FACEBOOK

Prochains événements

20
janv.
2019-01-20T14:30:00+0100
2019-01-20T16:30:00+0100

NAT 3 : FC Agglo Troyenne - ASC...

Toute l'association
09
mars
2019-03-09T17:00:00+0100
2019-03-09T20:00:00+0100

NAT 3 : ASC Biesheim -...

Toute l'association

PHOTOS

LES EQUIPES À BIESHEIMLES EQUIPES À BIESHEIMLES EQUIPES À BIESHEIMLES EQUIPES À BIESHEIMLES EQUIPES À BIESHEIM