BIESHEIM : PASSER LA SECONDE

News
BIESHEIM : PASSER LA SECONDE

Publié il y a 2 semaines par

BIESHEIM : PASSER LA SECONDE
Victorieux la semaine dernière de Sarreguemines (3-2), l’ASC Biesheim s’apprête à disputer sa seconde rencontre consécutive à domicile face à la réserve messine.

Le court succès du week-end dernier a été accueilli comme un soulagement par les dirigeants de l’ASCB notamment après la défaite inaugurale. Certes s’imposer d’un petit but suffit au bonheur des Biesheimois mais le second but concédé sur penalty n’aurait jamais dû être validé si l’arbitre avait sifflé la charge dans le dos sur Ludovic Chevrier.

Peu importe, auparavant cette équipe rhénane version 2 019/2 020 avait fait le plus difficile en menant au score et s’offrant même les occasions les plus franches mais Alain Reppert, notamment, avait vu le portier de Sarreguemines s’interposer. « Il serait bon pour lui qu’il marque pour gagner en confiance », avait reconnu après le match Vincent Schmitt son président.

Cette équipe de Biesheim semble armée offensivement comme l’avait souligné l’entraîneur des Faïenciers Sébastien Meyer « Biesheim va faire partie des cinq premiers cette saison compte tenu de la profondeur de son banc et de la qualité de son effectif. » En marquant d’une belle frappe rasante David Viana a donné raison à l’entraîneur des Lorrains. Il a surtout soulagé son propre entraîneur qui aurait aimé voir les siens scorer plus.

Néanmoins certaines phases de jeu ont été intéressantes même s’il reste encore à trouver un équilibre entre les différentes lignes pour ne pas concéder trop de buts (quatre en deux matches) surtout sur coup de pied arrêté. Guillaume Cappa s’est « troué » sur le premier but, samedi dernier, mais il a su se rattraper de fort belle manière sur une frappe puissante au ras du poteau en seconde période. Le second but encaissé provient d’un penalty plus que discutable mais sans conséquence puisqu’il tombe au bout du temps additionnel.

En début de saison les axes de travail sont légion mais nul doute que les petits errements inhérents aux nouveaux joueurs seront gommés au fur et à mesure de l’avancée de la saison.

Pour sa seconde sortie domestique, l’ASCB affronte une équipe messine promue mais pétrie de qualité et que le stratège Hervé Milazzo redoute forcément mais surtout il sait parfaitement « qu’une seconde rencontre d’affilée à domicile est toujours délicate à appréhender mais nous devons enchaîner. » La confiance revenue après la défaite inaugurale à la FAIG doit permettre aux Biesheimois de passer la seconde (victoire) et ainsi lancer une saison qui pourrait s’annoncer passionnante mais seulement en cas de succès même si dans les bouches de tous les protagonistes il n’est question que de maintien et rien de plus. Messieurs à vous de jouer.

Y ALLER Dimanche 15 h Stade municipal. Championnat de France de National 3 ASB Biesheim- FC Metz II


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter