Quel renflement du vieux sac d’oignon

0

Donc, pour mon premier blog, je voulais parler de certains des jeux auxquels j’ai joué afin que les gens puissent mieux me connaître et cela m’a fait penser aux jeux de football.

J’aimerais faire une série où je parle de jeux dont on ne parle pas beaucoup, de jeux qui ont beaucoup compté pour moi quand j’y ai joué dans le passé, ou de jeux intéressants ou uniques que j’aime aujourd’hui.

  • En Angleterre, nous aimons le football. Beaucoup. Enfants, mes amis, mes frères et moi avons toujours joué.
  • Nous avons traîné nos pauvres parents dans l’âne de nulle part pour supporter de regarder nos terribles équipes de jeunes jouer les matins pluvieux du week-end.

Nous avons joué toutes les heures de déjeuner à l’école et ensuite après l’école. Nous allions au parc et jouions avec de vrais bâtons qui semblaient être un luxe honnête pour Dieu, et nous forcions les petits frères et sœurs à jouer en tant que gardien de but/ballboy et à la volée après avoir tiré contre eux. Nous jetons des pulls et jouons partout. Nous jouions contre les garages du voisin et il nous criait et nous menaçait.

Nous jouions avec des variantes comme ‘Kerby’ ou ‘Boot’ (c’est vraiment amusant – laissez trois buts et tout le monde vous botte, mais vous perdez ou êtes touché avec le ballon et vous êtes dedans).

Nous dribblerions les ballons de football dans la rue, nous entraînions à chaque fois que nous devions attendre pour traverser la rue.

Nous serions amis grâce à des partenariats réticents en jouant en double à Wembley, pour nous trahir pour nous sauver lors du prochain match de démarrage. Il y avait toujours quelqu’un avec un ballon de football et quelqu’un d’autre essayant de les plaquer. Le football était partout. Le football était notre vie.

Il était donc logique que lorsque nous arrêtions enfin de jouer à des jeux de réalité, nous rentrions à la maison, allumions nos consoles de jeux et jouions à des jeux vidéo de football. Laissez-moi vous expliquer pourquoi je joue au football, en analysant ceux que j’ai possédés au fil des ans.

  • Cela est venu sur un lecteur avec notre énorme Compaq gris.
  • Et il ressemble exactement au genre de jeu fourni avec un Compaq Presario au milieu des années 90.
  • Mon père a pris l’ordinateur pour le travail et les devoirs, mais mon frère et moi l’avons finalement utilisé pour des jeux.

Microsoft Soccer était probablement le meilleur jeu que nous ayons eu avec, mais mec, c’était difficile. Il n’y avait qu’une souris, donc le joueur 2 devait utiliser le clavier, ce qui était un gros inconvénient.

C’était comme jouer à Subbuteo, qui est un jeu de baby-foot miniature (ne me demandez pas comment ça marche. Pourquoi ça ne marche pas). J’aimais bien le chant, ça donnait une impression de réalisme que le jeu ne pouvait pas reproduire ailleurs.

Mon frère a aimé ce jeu plus que moi, mais cela peut être dit pour la plupart des matchs de football auxquels nous avons joué et le football en général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici