Se connecter
News
BIESHEIM SANS DISCUSSION

BIESHEIM SANS DISCUSSION

il y a 1 mois

Toute l'association

Même si la victoire a été longue à se dessiner, Biesheim s’est qualifié hier pour les 8es de finale de la Coupe du Grand Est aux dépens d’une équipe de Reipertswiller dépassée en seconde période (3-0).

BIESHEIM SANS DISCUSSION

Pour des raisons diamétralement opposées, chacune des deux équipes avait à cœur de poursuivre l’aventure en Coupe du Grand Est, nouvelle compétition régionale, hier soir à Biesheim. Les Biesheimois parce qu’ils désiraient prolonger l’embellie d’une reprise réalisée tambour battant. Les Reipertswillerois, logés un niveau plus bas, parce qu’ils étaient en quête de rachat après une première partie de saison remplie d’incertitudes et de manques, comme en témoignent les départs de l’entraîneur et de plusieurs joueurs.

En digne capitaine, Mathieu Wagner indique d’emblée la voie à suivre pour les joueurs locaux quand il trouve le pied de Muhr à la parade (6e ). Même si Biesheim prend logiquement le jeu à son compte avec ce coup franc de Fuchs (16e ) qui lèche le montant, les « Forestiers » de l’emblématique président Eric Riffel demeurent bien en place, se calfeutrant en rangs serrés autour de leur capitaine Bindreiff. On joue alors la 28e et le centre au cordeau de Viana trouve Wagner dans la surface. Dans tous les bons coups depuis l’entame, l’attaquant biesheimois voit pourtant le cadre se dérober, tout comme Dardouri (32e ) qui bute sur Muhr, très autoritaire.

Si les opportunités se réduisent comme peau de chagrin pour Reipertswiller, les Rhénans, de leur côté, restent englués dans le maillage adverse malgré une belle activité de Meyer dans son couloir. À la pause, les deux équipes sont dos à dos.

• Muhr, dernier rempart

À la reprise, Bindreiff (47e ) est le premier en action, mais sa frappe ne sert qu’à chauffer les gants d’un Kehi trop peu sollicité. C’est finalement bien la formation d’Hervé Milazzo qui débloque la partie. Sur un corner concédé suite à une habile incursion de Guillaume Jacquat, Chevrier se trouve à point nommé pour bonifier victorieusement la transmission de Fuchs. Une ouverture du score évidente pour Biesheim, qui dès lors ne desserrera plus l’étreinte, même si Lejarraga (73e ) est en bonne position pour égaliser, mais ne trouve pas le cadre : un ultime soupir en somme pour Reipertswiller avant de définitivement déposer les armes.

Efondja, qui venait d’entrer, s’attelle à la tâche en prenant de vitesse une défense qui se lézardait au fur et à mesure des percussions locales. Muhr, jusqu’ici dernier rempart, est désormais livré à lui-même. Il se montre impuissant sur le coup de rein d’Efondja (79e). Le buteur se mue alors en passeur deux minutes plus tard. Il trouve Dufour seul dans la surface, lequel n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets.

Les visiteurs ont les jambes coupées et sont dépassés par l’ultime déferlante locale. Reipertswiller terminera finalement la partie à neuf suite à deux exclusions temporaires

Source : L’Alsace


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Calendrier

FACEBOOK

Prochains événements

30
mars
2019-03-30T18:00:00+0100
2019-03-30T00:00:00+0100

NAT 3 : EPERNAY - ASC BIESHEIM 18H

Toute l'association
07
mai
2019-05-07T20:15:00+0200
2019-05-07T00:00:00+0200

LOTO

Toute l'association

Dernières photos

LES EQUIPES À BIESHEIMLES EQUIPES À BIESHEIMLES EQUIPES À BIESHEIMLES EQUIPES À BIESHEIMLES EQUIPES À BIESHEIM