BIESHEIM SE DOIT DE VAINCRE

News
BIESHEIM SE DOIT DE VAINCRE

Publié il y a 1 semaine par

BIESHEIM SE DOIT DE VAINCRE
À l’occasion de la dernière rencontre à domicile avant la trêve, les Rhénans, après leur réaction à Troyes (0-1) se doivent de l’emporter face à Pierrots Vauban Strasbourg. _

Le calendrier voit à présent le club du président Vincent Schmitt disputer déjà, à cette occasion, son ultime rencontre à domicile avant la trêve pour ensuite se déplacer à pas moins de trois reprises avant la clôture duç cycle aller fixée du côté de Troyes face à la Métropole, le 15 décembre prochain. La reprise débutera ensuite quand les Wagner, Chevrier et autres Dardouri retrouveront cette fois-ci, trois fois consécutivement, leur pelouse et ce entre le 25 janvier et le 15 février (NDLR : Le calendrier a été modifié suite à l’inversion de la rencontre contre Prix-lès-Mézières le 30 novembre). Mais avant d’en arriver là les Rhénans se doivent de réussir la rencontre dominicale placée à un tournant, face à un adversaire, qui à l’instar des Haut-Rhinois, a aussi réagi positivement et ce de belle manière face à l’Amnéville de Pascal Janin (0-3). Samuel Kekambus « l’expéditif » double buteur Strasbourgeois (les deux buts en dix minutes) est d’ailleurs encore revenu dans nos colonnes sur ce fait d’armes salvateur, lundi passé, en évoquant : « Le travail a payé, les rencontres à venir sont alléchantes car en cas de succès nous dépasserons nos adversaires du jour. Après l’avoir fait avec Amnéville, nous espérons réitérer samedi à Biesheim. » Voila donc la formation locale prévenue, elle qui justement en l’emportant à Troyes s’est sans doute injectée une piqûre de confiance qui lui avait manqué dernièrement contre des formations comme le Racing Strasbourg II (0-1) ou encore lors de la sortie de route et de la… Coupe de France (0-3) à Sarre-Union.

L’occasion semble donc propice de reléguer une formation visiteuse à quelque six points ce qui, justement, au vu du programme à venir ne serait guère négligeable tout en plaçant la formation d’Hervé Milazzo dans une bonne spirale. Histoire aussi de donner, enfin, une certaine cohérence à un parcours qui jusqu’alors paraissait plutôt frappé du sceau de l’instabilité. Le technicien en convient d’ailleurs dans les grandes lignes : « Il nous faut enfin enchaîner, on n’a jamais su le faire, et valider cette victoire à Troyes. » Une victoire qui pourrait s’apparenter à un acte fondateur quand le technicien poursuit : « Nous avons réussi à cette occasion une grosse performance, dommage que nous n’ayons pas su concrétiser plus souvent pour ‘’ tuer’’ la rencontre. » Il n’est jamais trop tard pour bien faire…

Pour former son groupe, Hervé Milazzo devra se passer de Bischoff blessé et de Viana et Meyer suspendus. Florian Finance revenant dans le groupe après sa blessure qui l’a tenu éloigné des terrains depuis la reprise, Hakim Madani faisant lui sa première apparition.

Le groupe : Cappa, Luis, Alves, Guillaume et Julien Jacquat, Muller, Chevrier, Karim, Wagner, Dardouri, Fuchs, Miliani, Reppert, Efondja, Madani et Finance.

Y ALLER samedi 17 h Stade municipal Championnat de France de National 3 ASC Biesheim- AS Pierrots Vauban Strasbourg


source : L'Alsace


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter