BIESHEIM STOPPE MULHOUSE

News
BIESHEIM STOPPE MULHOUSE

Publié il y a 6 mois par

Alors qu’il n’avait plus perdu depuis plus de deux mois et restait sur une série de six matches sans revers en National 3, le FC Mulhouse a été stoppé net, hier, sur la pelouse d’une ASC Biesheim efficace (2-0)

BIESHEIM STOPPE MULHOUSE

Entre une formation biesheimoise avant-dernière du classement de N3 au coup d’envoi et un FC Mulhouse pensionnaire de la 3e  marche du podium et en pleine bourre depuis le mois de septembre, le combat semblait déséquilibré, hier, à l’heure du coup d’envoi. Et les premières minutes ne faisaient que confirmer cette tendance avec une équipe mulhousienne qui campait dans la moitié de terrain locale. C’est tout d’abord Diawara qui, lancé plein axe, trouvait face à lui un Kehi inspiré (7e ). Les incursions sur les côtés faisaient mal à la défense rhénane et Titebah délivrait un « amour » de passe à Modibo Sidibé dont la frappe s’écrasait sur la barre transversale (14e). Après cette entame prometteuse, mais pas idéale, le FCM se mettait doucement à reculer, laissant l’occasion à Biesheim de s’enhardir. Les protégés de Hervé Milazzo n’allaient, eux, pas attendre de longues minutes avant de trouver l’ouverture. Sur une « merveille » de passe distillée par Fuchs en direction de Efondja, ce dernier ajustait un lob parfait sur l’immense gardien mulhousien N’Doye (1-0, 35e ). Boostée par cette ouverture du score, la formation biesheimoise évoluait dès lors avec plus de confiance et de maîtrise dans son jeu. Moins percutants, les Mulhousiens peinaient quant à eux à mettre en place leur jeu de passes et se heurtaient le plus souvent à l’intelligence tactique des locaux.

• Le chef-d’œuvre de Dardouri

De l’intelligence, l’ASCB en possède dans ses rangs. Mais il y a aussi, on le sait, beaucoup de talent, à l’image de celui de l’ancien Mulhousien Saïd Dardouri. L’infatigable milieu de terrain s’est rappelé au bon souvenir du FCM en expédiant une superbe reprise de volée des 20 mètres en pleine lucarne. Du grand art (2-0, 57e ).

Bien que sonnés, les Mulhousiens jouaient leur va-tout pour tenter de revenir dans la course. Mais Kecha oubliait de frapper en bonne position tandis que Diouf voyait Kehi lui sortir sa frappe du bout des doigts (81e ).

Le FCM poussait, mais son jeu manquait alors de vitesse et de profondeur. Le bloc rhénan ne laissait que des miettes et comme, en plus, Kehi se montrait stratosphérique sur une tête à bout portant de Diouf, les Mulhousiens repartaient bredouilles (89e). Pour la première fois depuis le 23 septembre dernier.

Ce succès a évidemment comblé de joie le coach rhénan Hervé Milazzo : « Celle-ci fait vraiment du bien ! Nous étions en position inconfortable au classement. Avec ces trois points, nous allons pouvoir partir l’esprit libre en vacances. »

Les deux clubs vont pouvoir se ressourcer pour repartir de la plus belle des manières en 2019. Le premier rendez-vous de l’année mettra aux prises l’ASC Biesheim au… FC Mulhouse, le 27 janvier prochain. Il y aura forcément un parfum de revanche dans l’air du stade de l’Ill…

Source L’Alsace


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter