CRÉER LA SURPRISE

News
CRÉER LA SURPRISE

Publié il y a 5 mois par

Après avoir vaincu la réserve nancéienne (3-1), l’ASC Biesheim se déplace à Molsheim pour y affronter celle du Racing Strasbourg.

CRÉER LA SURPRISE

Alors que le printemps arrive à grand pas, une expression revient naturellement sur le devant de la scène : une hirondelle ne fait pas le printemps. L’hirondelle biesheimoise, échaudée par un début de saison difficile en termes de résultat, sait que rien n’est acquis malgré la bonne passe de l’équipe fanion.

Hervé Milazzo, le stratège local avait bien raison en prévenant tout le monde que le maintien passerait par une bonne série à domicile. En l’emportant face à une équipe nancéienne dominée dans les grandes largeurs, la formation du président Marc Nagor reste sur quatre victoires domestiques en championnat mais pour s’assurer d’un maintien tranquille il va falloir chercher l’une ou l’autre victoire à l’extérieur.

• Deux équipes au profil similaire

Certes, le point ramené dernièrement de Mulhouse est intéressant dans le contenu mais il ne fait pas avancer d’un point de vue comptable. La dernière fois que le vestiaire a pu crier hors de son stade fétiche c’était à Saint-Louis courant octobre. Depuis ce sont deux défaites et un match nul qui sont venus remplir les caisses rhénanes.

Face à une formation joueuse, les contres biesheimois vont être tranchants à l’image de la rencontre de samedi dernier ou les coéquipiers de David Efondja auraient dû l’emporter plus facilement. En revenant à son système habituel de la saison dernière, Hervé Milazzo a su rectifier le tir après un début de saison compliqué qui avait vu, entre autres, la formation de François Keller l’emporter (2-1).

Biesheim possède un bloc défensif qui retrouve des garanties et une formation prompte à se projeter vite vers l’avant. Face à une équipe strasbourgeoise au profil similaire la rencontre promet beaucoup entre deux clubs séparés de trois points.

Dans ce groupe homogène, chaque rencontre réserve son lot de surprises et il ne serait pas impossible que les Biesheimois nous surprennent encore une fois.

Source : L’Alsace


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter