Envie de participer ?

La victoire dans le viseur

Publié il y a 2 mois par

La victoire dans le viseur
À force de conviction et de ténacité, l’ASC Biesheim a décroché le nul (1-1) sur la pelouse du RC Strasbourg II, dimanche dernier. Les Rhénans reçoivent ce samedi la réserve de l’AS Nancy-Lorraine, revancharde après sa défaite à domicile face au SR Colmar (lire ci-dessus).

Les spectateurs qui assisteront à la grande première à domicile de l’ASC Biesheim auront sans doute quelques difficultés à reconnaître leur équipe. L’effectif rhénan a été sérieusement remodelé durant l’intersaison, avec la venue d’un imposant contingent de nouvelles têtes, et non des moindres.

Pas moins de six recrues (Kehi, Metz, Decherf, Boutantin, Hayef et Genghini) ont été alignées dimanche dernier, à Molsheim, face au Racing II. En ajoutant la présence de Yoann Grosperrin – dont les apparitions, pour cause de blessure(s) la saison passée, ont été réduites à peau de chagrin –, la “purge” s’avère bien réelle.

Dans le strict respect de la “quatorzaine”, Claude Spreng, le nouvel entraîneur de l’ASCB, revient autant d’années plus tard sur les bords du Giessen, après avoir déjà dirigé l’équipe pendant six saisons. La feuille de route est désormais en place.

Claude Spreng revient sur le nul obtenu par ses hommes sur le terrain de la réserve du RC Strasbourg : « Ce match était difficile, en raison du rythme imprimé d’emblée par notre adversaire, dont le collectif est déjà bien huilé. Mais nous avons fait parler notre intelligence. Lors de la seconde période, notre expérience a parlé. Nous avons imposé notre façon de jouer et mis définitivement la main sur la rencontre. »

Benjamin Genghini, qui devrait devenir le “serial-buteur” rhénan, a fort logiquement égalisé en deuxième mi-temps. Face à l’AS Nancy-Lorraine II, surprise dans son antre par d’audacieux Colmariens (lire ci-dessus) , Claude Spreng vise les trois points. « Nous devons d’emblée prendre une bonne habitude, celle de gagner chez nous, insiste le technicien. Il faut se montrer intraitable et bonifier ce point gagné face à Strasbourg. »

Et de conclure : « Il n’y a que la victoire qui fait avancer. »

Un succès lancerait idéalement la saison, avant la réception du… SR Colmar, mercredi (20h), pour un derby qui s’annonce prometteur.

Ce samedi, l’ASCB sera privée de Metz, victime d’une petite alerte, Camara, toujours suspendu, et Nellec, en phase de reprise après sa fracture de l’orteil.

Le groupe biesheimois : Kehi, Luis, Alves, Chevrier, Grosperrin, Decherf, Boutantin, Hayef, Genghini, Wagner, Fuchs, Finance, Reppert, Bischoff, Viana, Boukalada ou Muller. Entraîneur : Claude Spreng.


source : L'Alsace

toute l'association

Commentaires