LE QUINQUAGÉNAIRE SE PORTE BIEN

News
LE QUINQUAGÉNAIRE SE PORTE BIEN

Publié il y a 10 mois par

Marc Nagor, l’homme fort du club de football de Biesheim, a dernièrement accueilli environ 120 personnes lors de l’assemblée générale du club quinquagénaire.

LE QUINQUAGÉNAIRE SE PORTE BIEN

Le club rhénan de plus de 400 licenciés et une soixantaine de bénévoles se porte bien et le président est revenu sur le dernier exercice. « Comme chaque année, nous avons eu le compte rendu des différentes catégories mais surtout nous avons retracé l’épopée de la coupe de France qui est quelque chose d’exceptionnel » , se rappelle le gouvernant du club. « Nous avons fait une belle saison avec les seniors qui a marqué l’ASCB. Jackie Metzger (coordinateur équipes séniors) m’a toujours dit qu’il manquait une histoire en coupe de France, maintenant c’est fait. » Bien évidemment la vitrine est et reste toujours son équipe fanion mais avec plus de seize équipes chez les jeunes le vivier est très important : « Tout cela est parfaitement organisé par Christophe Loos (commission des jeunes). Christophe Cordonnier, responsable de la commission exploitation réalise un travail formidable avec tous ses membres. Et je n’oublie pas tous les éducateurs. » À Biesheim, le président Marc Nagor et tout son comité mettent un point d’honneur à ce que les joueurs de l’équipe fanion donnent de leur temps. C’est ainsi que quelques joueurs se retrouvent tous les jeudis à La Roselière à Kunheim pour passer un peu de temps avec les personnes âgées.

• À la recherche de sponsors et de mécènes

Un club de football en championnat National c’est également un budget à tenir et les Biesheimois sont à la recherche de sponsors ou mécènes qui seraient prêts à investir et devenir partenaire dans la marque ASCB.

Cela permettra peut-être de drainer du beau monde sur les bords du Giessen et notamment de créer un engouement populaire : « Aujourd’hui nous avons quelques fidèles mais il nous manque un vrai public. Nous ne savons pas ce qu’il faut faire pour les faire venir mais nous ne lâchons rien. Cela fait dix ans que nous sommes ensemble avec certains de mes membres et nous ne baissons pas les bras. »

Il reste le côté sportif à améliorer et notamment celui de l’équipe une, ce qui ne laisse pas indifférent Marc Nagor : « La récente victoire face à Mulhouse nous fait du bien d’autant plus que c’est la première fois que nous gagnons cette rencontre avant Noël. Nous devons trouver quelque chose au niveau sportif avec Hervé Milazzo pour que tout le monde se sente concerné jusqu’au bout. »

Source : L’Alsace


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter