NE PAS FAILLIR À LA FAIG

News
NE PAS FAILLIR À LA FAIG

Publié il y a 8 mois par

En coupe du Grand Est, dans la banlieue strasbourgeoise face à une FAIG au sommet de son art, Biesheim tentera d’évacuer ses actuels tracas.

NE PAS FAILLIR À LA FAIG

Stéphane Paya, le responsable de la communication et membre du bureau de l’actuel leader du Régional 1 (poule C) fait preuve avant le « choc » de dimanche d’un certain optimisme qu’il arrive tout de même à tempérer après le tournant, réussi de main de maître, l’autre week-end contre Erstein (4-1). « La porte nous menant au niveau national est grande ouverte, on y croit, même si ce n’était pas l’objectif de départ, nous travaillons à présent dans ce sens dans tous les domaines (ndlr : le club depuis sa création en 1911 et fort de 550 licenciés n’a jamais évolué en championnat de France et compte 7 points d’avance sur Erstein à 7 journées de la fin). Amar Ferdjani, l’entraîneur du club, pour sa 3e saison recueille aussi sa part de suffrages : « Il a réussi la cohésion d’un groupe qui est sain et propre, avec de la dynamique tout en véhiculant au passage pas mal de modestie. »

Une qualification qui pourrait « doper » la fin de saison

Le club du président Nagor trouvera donc sur sa route une formation qui a la réussite chevillée au corps et qui par le passé, pour le compte justement, des épreuves à éliminations directes lui a déjà causé quelques tourments et… échecs.

Après la défaite (2-1) ramenée du fief du leader, Sarre-Union qui s’est finalisée, comme si souvent, sur quelques détails, les Rhénans trouveront certes un adversaire en pleine bourre mais auront aussi l’occasion au passage, dans ce style de compétition, de se relancer et retrouver cet allant et cet esprit de corps qui dans un passé récent s’ancraient dans quelque chose de profond. Dans cet ordre d’idées et même en quête de quelques certitudes, les joueurs de Milazzo se doivent de mener à bien ce déplacement. Une issue heureuse qui pourrait servir de détonateur et de véritable rampe de lancement pour l’emballement final des… deux épreuves qui resteraient à disputer.

Le groupe de l’ASC Biesheim : Kehi, Luis, Meyer, Finance, Chevrier, Muller, Bischoff, Wagner, Gisselbrecht, Dardouri, Fuchs, Viana, Efondja, Miliani, J. Jacquat ? Dufour, Hassani et Demir.

Source : L’Alsace


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter