Un test d’envergure pour Biesheim

News
Un test d’envergure pour Biesheim

Publié il y a 2 semaines par

Un test d’envergure pour Biesheim
Même si le club de Vincent Schmitt a dû, in extremis, partager la mise samedi passé avec la séduisante équipe lorraine du FC Metz, la copie rendue demeure positive. De bon augure avant ce très délicat déplacement à Sarre-Union.ce soir à 18 h.

Au moment d’aborder cette rencontre dans une enceinte souvent copieusement garnie et où les points se réduisent souvent à une peau de chagrin, l’emblématique capitaine du club du haut de ses 35 ans, Mathieu Wagner, qui entame sa sixième saison « rhénane » (Ndlr : il est arrivé au club à 15 ans pour ensuite pratiquer une saison à Vauban et sept aux SR Colmar) pose un regard lucide empreint de beaucoup de sérénité sur ce début d’exercice. « C’est clair d’entrée qu’à la FAIG on n’a pas été efficaces on a perdu des points, ensuite on a fait l’essentiel contre Sarreguemines pour plus tard concéder ce nul contre Metz. Ce score me semble logique car nous étions quand même malmenés en première période pour revenir en seconde période en revoyant notre système de jeu. Il est seulement dommage que l’une ou l’autre erreur nous gâche nos prestations. »

L’adversaire du jour sort quant à lui d’une partie très aboutie du coté d’Amnéville où il l’a emporté (2-1) tout en manquant au passage la transformation de deux penalties lors du premier quart d’heure !

Le club de l’Alsace bossue prend au passage les rênes d’un classement (avec Sarreguemines et Raon) dans lequel aucune formation n’a fait le plein de points au bout de trois journées. Voilà qui pourrait peut-être donner quelques idées à l’un ou l’autre des protagonistes si d’aventure aucune formation au sein du groupe ne prend la poudre d’escampette avant l’emballement finals

Même si l’adversaire du jour ne réussit que par épisodes aux Rhénans (deux défaites l’an passé pour deux succès en 2017-2018), Mathieu Wagner indique la voie à suivre, en se montrant en digne capitaine de bord, le premier impliqué pour les événements à venir : « On doit progresser, on dispose bien des occasions qui nous permettent de concrétiser.

Pour cela nous devons être plus exigeants, plus concentrés, et ce dans les deux zones de vérité, dans lesquelles nous devons gommer nos quelques inattentions défensives et être plus ‘’tueur ‘’à l’autre bout du terrain, tout en concluant ses propos en guise de feuille de route : « Cela commence à Sarre-Union où nous devons ramener ‘’ quelque chose’’…» Le groupe qui fera ce déplacement sera toujours amputé de Grosperrin, Ruiz et Finance, Alves quant à lui devrait revenir parmi ses équipiers.

Le groupe : Cappa, Luis ? Alves Muller, Meyer, Chevrier, Karim, Wagner, Dardouri, Bischof, Fuchs, Miliani, Viana, Reppert, Efondja, Guillaume et julien Jacquat.

 

Source : L’Alsace


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter