Envie de participer ?

Vincent Schmitt, président de l’ASC Biesheim (N3) : «Trop peu de dialogue»

Publié il y a 6 mois par

Vincent Schmitt, président de l’ASC Biesheim (N3) : «Trop peu de dialogue»

Alors que la saison a pris fin brutalement, les clubs alsaciens engagés en N2 et N3 se posent des questions. Le point de vue de Vincent Schmitt, président de l’ASC Biesheim (N3).

Avez-vous la certitude d’engager votre club en championnat de France ou hésitez-vous encore?

Nous nous engagerons à nouveau en N3

Comment le club a-t-il vécu cette fin de saison brutale?

C’était compliqué, comme pour tous les clubs. On est frustré de ne pas avoir pu terminer la saison footballistique ce qui a engendré des pertes sèches sur les "non-rentrées" financières (billetterie, buvette, manifestations, partenaires…)

Vous êtes-vous senti écouté par les instances du football?

J’estime qu’il y a trop peu de dialogues en cette période.

Redoutez-vous le passage devant la DNCG?

Je ne peux pas répondre à ce jour, j’espère simplement qu’ils seront à l’écoute, dans la compréhension des difficultés qui sont apparues.

Comment envisagez-vous l'avenir?

Avec inquiétude tant que la crise sanitaire sera présente car nous ne pourrons pas œuvrer naturellement.

« J’attends des actions et des promesses tenues à la hauteur de nos attentes »

Avez-vous déjà contacté vos partenaires économiques et institutionnels? Quelle part représentent-t-ils dans votre budget? Le club-house, la buvette?

Notre budget se définit comme suit : partenaires  institutionnels 40%, partenaires économiques 17%, club-house et manifestations 24%.

Sur un budget de 100 en 2019/2020, de combien serait-il amputé?

On devrait connaître une baisse de l’ordre de 18%.

Contrats fédéraux, emplois aidés. Faut-il inventer un nouveau modèle économique?  

Sans aucun doute et c’est d’autant plus vrai lorsque l’on considère les difficultés économiques à venir pour nous les clubs amateurs.

Que demandez-vous à la FFF ou à la Ligue, qu’en attendez-vous?

J’attends des actions et des promesses tenues à la hauteur de nos attentes afin d’aider notre club à rester en vie.

Y a-t-il un risque de voir disparaître votre club?

Non.

Craignez-vous que la saison prochaine soit impactée par le coronavirus (manifestations du club, spectateurs...)?

Indéniablement et à divers niveaux : le nombre de spectateurs et donc de la buvette, l’autorisation d’organiser des manifestations et si oui quand et dans quelles conditions, baisse sensible des recettes partenaires….


L’ASC Biesheim en chiffres

Nombre de licenciés : 430

Budget total saison 2019/2020 : 450 000 €

Budget prévisionnel saison 2020/2021 : 380 000 €

Coût moyen d’une licence : 120 €

Coût engagement en N2 ou en N3 : non communiqué

Coût engagement en Coupe de France : tout dépend

Coût engagement en Coupe du Grand Est : 0

Salariés au club (éducateurs, contrats fédéraux, contrats aidés) : 1 entraineur principal N3

source : l'Alsace

toute l'association

Commentaires