Biesheim sur sa lancée ?

0

Même si la partie contre les mineurs s’est décantée en deux tours de chrono, soit entre la 61e et 63e minute, avec aux baguettes un Nigel Solvet auteur sans doute de sa partie la plus accomplie depuis son arrivée à Biesheim, la victoire (3-1) ne souffre d’aucune discussion. Le cran de compétence supérieur étant logiquement du côté de la formation d’Hervé Milazzo.

« 20 points en fin d’année »

Ce dernier, comme d’habitude, a déjà très rapidement cette dernière page. « Je vais voir quelle orientation je vais prendre contre cette équipe en fonction des entraînements de cette semaine et certains détails qui sont souvent révélateurs de la forme des uns et des autres, sachant que je dispose, hormis l’absence de Yoann Grosperrin (contracture), d’un groupe au grand complet. » Le technicien a même le regard tourné vers l’horizon 2017 quand il évoque. « L’idéal serait de glaner encore 6 points avant la fin de l’année sur les trois dernières rencontres restant à disputer, ce qui nous donnerait un matelas de près de 20 points, soit les 2/3 d’un maintien qui devrait se situer à hauteur d’une trentaine de points. » Pour y arriver l’idéal serait donc de mettre à la raison le nouveau promu lorrain, de la sorte la route serait déjà bien balisée avant les deux ultimes rencontres encore au programme.

Le buteur est parti !

Lunéville s’est quant à lui fixé le maintien comme objectif. « Nous visons effectivement le maintien et nous nous en contenterons pour notre première saison à ce niveau », souligne Pascal Colin, le secrétaire général du FC Lunéville qui a recruté, entre autres, l’ancien portier d’Angers, Nancy et l’OM, Gennaro Bracigliano. Blessé en début de saison, ce dernier sera bien présent au coup d’envoi. Reste à savoir si l’apport de cette véritable personnalité, âgée à présent de 36 ans suffira à colmater les brèches particulièrement béantes de sa formation quand elle évolue loin de ses bases. Cette dernière ayant quand même au passage déjà encaissé la bagatelle de 13 buts en quatre rencontres avec un seul nul à la clé du côté de Metz (3-3). Ce qui situe leur compartiment défensif (21 buts encaissés) en dernière position du groupe.

A l’autre bout de terrain les Lorrains ne disposeront par contre plus de leur meilleur buteur (6 buts) et second de la poule, Arnold Lemb, parti du côté d’Épinal de façon assez imprévisible selon les dires des dirigeants visiteurs. Néanmoins, les Rhénans auront sans doute aussi constaté que leur adversaire, lors de la dernière rencontre, l’a emporté contre Nancy et ce sans avoir concédé de but (1- 0). Les locaux sauront sans aucun doute en tenir compte, la victoire est à ce prix et confirmerait le club du président Marc Nagor aux premières loges du classement. Dans l’ultime ligne droite du cycle aller elle ne serait guère négligeable.

Le groupe : Kehi, Carnovale, Sakhri, Muller, Mastroianni ? Chevrier, Bissessur, N’Toke, Viana, Bischoff, Finance, Solvet, Egensperger, Efondja, Wagner, Kapp et Carlier.

Source : L’Alsace 25/11/16