ASCBiesheim-football | DNA : Biesheim a souffert

0
  • 28 septembre 2015
  • Tag: Actualités, CFA2, La presse

Si Biesheim a fait respecter la logique, le sociétaire du CFA 2 a souffert pour passer ce tour.

les-biesheimois-sont-passes-photo-dna-michel-kurst-216x300-4763682

Les Biesheimois sont passés. PHOTO DNA – Michel Kurs

Biesheim débute avec l’avantage du vent et s’installe de suite dans le camp local. Mastroianni (3e ) et Laufenbourger (6e ) sont les premiers menaçants.

Les “Rhénans” font parler leur jeu tout en mouvement, sans arriver à cadrer leurs frappes.

À la 26e , le gardien local (Herr) est toutefois à la parade sur un tir de Bersemaebong, mais il devra s’avouer battu quand ce même joueur, à la demi-heure de jeu, reprend imparablement un centre de N’Toke (0-1).

Puis une belle attaque des recevants permet à Hassenfratz de se retrouver face au gardien de Biesheim, Kehi, qui arrête sans difficulté son tir (37e ).

Mais la domination visiteuse s’intensifie à partir de la 40e minute lorsque, tour à tour, Solvet, Mastroainni (41e ) et Laufenburger (43e ) tentent leur chance sans succès.

Après la mi-temps, Solvet délivre un centre tir, mais Herr est encore à la parade (50e ).

Biesheim laisse la recette

Puis, peu à peu, l’ASBH commence à sortir de sa coquille. À la 55e , Hassenfratz lobe Kehi et voit son ballon rebondir sur la transversale avant que la défense ne dégage en catastrophe. Arrive l’heure de jeu, quand Berrwiller obtient plusieurs coups francs d’affilée. Sur l’un d’eux, Hassenfratz, de la tête, égalise à la grande joie des spectateurs (1-1, 62e ).

Mais les visiteurs ne veulent pas en rester là, repartent à l’attaque et reprennent l’avantage, toujours par Bersemaebong, sur un nouveau centre de N’Toke (1-2, 71e ).

Malgré ce score en sa faveur, Biesheim continue à mener des offensives, mais en dépit de plusieurs occasions nettes, n’arrive pas à modifier la marque.

À noter le beau geste des “Rhénans” qui ont laissé l’intégralité de la recette à Berrwiller.

Source: http://www.dna.fr/sports/2015/09/28/biesheim-a-souffert