DNA : FC HIRTZFELDEN – ASC BIESHEIM II

0

Six jours après la qualification pour le quatrième tour de la Coupe de France, Hirtzfelden avait à cœur de confirmer dès la réception de la réserve biesheimoise.

Mission parfaitement remplie pour les protégés du président Eckert qui ont construit ce succès avec deux réalisations en seconde période.

Face à une formation qu’ils avaient toujours battue sur leurs terres lors des deux derniers exercices, les coéquipiers de Niedermeyer ont fait respecter à merveille le proverbe disant « jamais deux sans trois ».

Mais que se serait-il passé si les visiteurs n’avaient pas manqué une occasion en or en début de seconde période ? L’affaire aurait pu très vite tourner au vinaigre et la fin des débats aurait pris une autre tournure. Mais heureusement pour les locaux, la chance était de leur côté en ce samedi soir et leur a permis d’ouvrir leur « compteur victoires ».

Il faut attendre la 29e pour voir la première grosse occasion de la partie. Le remuant Ratib allume la première mèche pour les locaux mais le portier visiteur boxe le cuir en corner.

À défaut d’avoir énormément de travail, Lindner le cerbère hardtois a parfaitement négocié les situations sur lesquelles il a dû s’employer.

Les deux équipes retournent aux vestiaires sur un score nul et vierge somme toute logique au vu de la physionomie des 45 premières minutes.

Dès la reprise, les Rhénans vont vendanger une énorme occasion qui aurait pu totalement changer les 40 dernières minutes. Bleauwart s’adonne à un petit festival dans la défense locale, se permet même d’éliminer Lindner mais manque inexplicablement l’ouverture du score face au but pourtant grand ouvert. Les visiteurs ont laissé passer leur chance et vont très vite s’en mordre les doigts.

Certes, dans la foulée, l’attaquant local Groh manque également un but presque tout fait mais ils se feront punir dès l’action suivante lorsque Willm trouve Ratib qui cette fois ne laisse pas passer l’occasion d’ouvrir le score (1-0, 55e ). À l’entame des 20 dernières minutes, Lindner doit s’employer une dernière fois devant l’avant-centre visiteur pour éviter l’égalisation.

Trois minutes plus tard, Senez met tout le monde d’accord en marquant le deuxième but suite à un beau service de Moritz (2-0, 74e ).

HIRTZFELDEN 2 – 0 BIESHEIM II

Mi-temps : 0-0. Arbitres : M. Djedid, assisté de MM. Diamin et Belbegar. Les buts : Ratib (55e ), Senez (74e ).

Source :http://c.dna.fr/sports/2016/09/19/berrwiller-est-d-attaque