FFF TV: LES « PREMIÈRES » DE LA RENTRÉE DES BLEUES

0

Source: https://www.youtube.com/user/LesBleusTV

France/Albanie (6-0) : Les Bleues font le plein de confiance, Délie buteuse

L’équipe de France féminines A, dirigée par Olivier Echouafni, a offert une belle partie hier, effectuant pour la troisième fois de suite une série de qualifications sans aucune défaite.

Le contexte :

L’Equipe de France, déjà qualifiée pour l’Euro 2017 aux Pays-Bas, jouait son dernier match des qualifications pour cette compétition, dans le groupe 3, face à l’Albanie. Le match se jouait au Stade-Charléty de Paris, un des terrains du PSG Féminin. Après une première qui s’est soldée par un match nul contre le Brésil pour le nouveau sélectionneur, ce dernier a profité de la faible opposition pour mettre en place un schéma de jeu rarement vu chez les Bleues, un 3-5-2 offensif avec un effectif complètement remanié, qui suivait donc une semaine de préparation quasi complète, presque au complet, avec l’arrivée de la Montpellieraine Sakina Karchaoui, qui remplaçait Wendie Renard (Lyon), blessée.

La Feuille de match :

France 6-0 Albanie (3-0 à la pause) à Paris (Stade Sébastien Charléty) devant 7520 spectateurs. Buts : Le Bihan 18ème, Hamraoui 21ème, 60ème, Le Sommer 45ème, 64ème (p), Délie 77ème

Avertissements : Kurbogaj 88è (Albanie)

France : Bouhaddi – Tounkara, Georges, Butel – Dali (Diani 16ème), Bussaglia, Hamraoui, Karchaoui, Toletti (Thiney 65ème) – Le Sommer (Délie 74è), Le Bihan. Entr.: O. Echouafni Non entrées en jeu : Gérard, Henry, Abily, Lavogez Albanie : Zani – Proto, Bajraktari, Begolli, Gjini – Hashani (Elezaj 46ème), Morina (Kurbogaj 66ème), Berisha, Doci – Jashari – Velaj (c). Entr.: A. Grimaj

Non entrées en jeu : Rexhepi, Lipa, Rrahmani, Maliqi, Lulaj

Le Match :

Schéma de jeu original pour la France, avec une défense à trois, rarement utilisée. Si Georges la taulière fête sa 170è sélection, elle est associée à Butel, qui n’en compte que neuf et Tounkara honore quand à elle sa première cape. Dans un milieu à quatre à plat, Bussaglia est donc nommée capitaine, en l’absence d’Henry et Abily, sur le banc. Elle est associée dans l’axe avec Hamraoui, sur les côtés, on retrouve Dali à droite, et Karchaoui à gauche. Le tandem Le Sommer – Le Bihan en pointe, avec la jeune Toletti en soutien, en électron libre sur la ligne offensive.

Malgré le changement de sélectionneur, face à ce type d’oppositions assez faibles, la France prend naturellement le jeu à son compte. L’Albanie qui ne fait de défendre, va rapidement rendre les armes. Le Sommer met en action la défense dès la 8ème minute sur une frappe. Au quart d’heure, sur une montée de Tounkara, son centre était proche d’atteindre la lucarne (15ème). Diani remplaçait par la suite Dali, blessée au genou gauche. La nouvelle entrante se met directement en évidence quelques instants plus tard, en tirant sur le poteau de la gardienne Albanaise, le cuir revient sur Le Bihan, qui n’a plus qu’à remettre le ballon au fond (1-0, 18ème). Le break sera fait dans la foulée, sur un corner bien tiré par Bussaglia, Hamraoui au second poteau, de la tête, envoie sa balle au premier poteau et marque (2-0, 21ème). Puis la France va enchaîner les occasions (poteau pour Le Bihan, 24ème, tir de Tounkara sauvé sur la ligne, 28ème), mais c’est seulement avant la pause que les Bleues remarqueront. Le Sommer se place et joue en une-deux avec Toletti, puis place une belle frappe croisée du droit qui termine au fond (3-0, 45ème).

Au retour des vestiaires, peu de changement dans la physionomie du match, la France ajoute un but, une belle reprise de volée du droit, signée Hamraoui (4-0, 60ème). Avant d’obtenir deux pénalties sur des montées de Karchaoui. Le premier est consécutif à un centre contré par une main. Le Sommer transforme le premier avec pas mal de chance, puisque la portière Albanaise la dévie (5-0, 64ème). En revanche, le second, tiré par Thiney, entrée en jeu, est hors cadre. Délie, entrée en jeu peu avant, récupère une passe en retrait et s’en défier la gardienne, duel gagné par la Parisienne d’une belle frappe du gauche (6-0, 77ème). Il faudra encore derrière deux belles interventions du dernier rempart Albanais pour éviter d’alourdir la marque pour les Bleues.

Impact au classement :

La France remporte donc ses huit matchs de qualification pour une grande compétition, pour la troisième fois. Et se permet également de ne pas prendre de buts sur les huit matchs disputés lors de cette campagne. La France, troisième nation Mondiale, une des premières qualifiées pour l’Euro 2017, devrait être logiquement une des têtes de série lors du prochain tirage au sort qui aura lieu en fin d’année 2016.

Source :http://www.culturepsg.com/news/feminines/france-albanie-6-0-les-bleues-font-le-plein-de-confiance-delie-buteuse/11711;.jvm1

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.