ascbiesheim-football | Fin de série pour Biesheim

0
  • 21 septembre 2015
  • Tag: Actualités, CFA2, La presse

Invaincu depuis le début du championnat, Biesheim s’est incliné hier après-midi à Reims. Une première défaite somme toute logique, au vu d’une rencontre dominée par les locaux.

pour-gilles-mastroianni-a-gauche-et-biesheim-reims-marque-un-coup-d-arret-photo-dna-laurent-habersetzer-5806459

Pour Gilles Mastroianni (à gauche) et Biesheim, Reims marque un coup d’arrêt. PHOTO DNA – Laurent Habersetzer

Le Stade de Reims, nouveau leader de ce groupe F après cette victoire, a globalement maîtrisé les débats, surtout en première période.

Au milieu, Ndom et Rodriguez ont été souverains. Et la défense biesheimoise a souffert face à la vitesse et la puissance du duo Sylla-Kamara, constamment dangereux.

Après une première alerte sur une tête d’Oudin (17e ) et une frappe de Kamara (23e ), c’est juste avant la mi-temps que Reims finissait par trouver la faille.

Kamara, encore lui, profitait d’un long ballon de Ndom pour repiquer dans l’axe et réussir une belle demi-volée (1-0, 44e ).

Pourtant, les Alsaciens ont eu leur chance hier, souvent suite à des erreurs individuelles de la défense champenoise, surtout après la pause.

Après un accrochage, Sylla (Reims) et Cakir (Biesheim) étaient exclus par M. Akbar. Les deux formations logiquement désorganisées, le jeu se faisait un peu plus haché, ce qui profitait aux visiteurs.

Biesheim laisse passer sa chance

Wagner voyait d’abord sa frappe captée par Lemaitre (62e ), avant que Mastroianni ne voie son centre impeccable filer devant le but sans que personne ne puisse le reprendre (69e ).

Biesheim venait de laisser passer sa chance. Presque logiquement, Reims profitait des espaces pour placer un contre et Oudin mettait fin à tout suspense (2-0, 86e ).

« On est tombé contre une très bonne équipe de Reims, avec de grosses individualités, dira Hervé Milazzo, avant de reprendre. On a dû mettre une grosse débauche d’énergie pour récupérer le ballon, et on n’était plus très lucides ensuite. Sur l’ensemble du match, le résultat est logique. On regrette simplement le carton rouge, parce que je pense qu’un jaune de chaque côté aurait été largement suffisant. »

Source: http://www.dna.fr/sports/2015/09/21/fin-de-serie-pour-biesheim