ascbiesheim-football | LA PRESSE: BIESHEIM RENVERSANT

0

Les hommes de Jean-Pierre Laverny sont passés par tous les états lors de cette rencontre face à la lanterne rouge, mais les Rhénans ont réussi à prendre le meilleur et possèdent dorénavant dix points d’avance sur les Aubois.

Biesheim domine outrageusement son adversaire et va se faire surprendre sur la première tentative des visiteurs. Le cuir est récupéré par Daval qui, du milieu de terrain, et sur une inspiration géniale, lobe Kehi, trop avancé (0-1, 14e ). Cruel pour des locaux bien rentrés dans leur match, mais qui manquent d’efficacité face au but aubois.

Les coups de pied arrêtés sont une solution pour tenter de revenir dans le match. Fortuna parvient ainsi à trouver Finance. Sa tentative, de la tête, sera repoussée par un défenseur sur sa ligne (32e ).

Biesheim pousse et, sur une belle combinaison initiée par le maître à jouer Mastroianni, le gardien Brugger (qui a remplacé au pied levé Canadas, blessé lors de l’échauffement) s’interpose et empêche l’égalisation (36e ).

Biesheim rejoint son vestiaire avec ce retard d’un but contre le cours du jeu.

Au retour sur la pelouse, une tentative de Touré file à côté du but de Kehi (46e ). Dans l’autre camp, un corner de Fortuna, très bien frappé, atterrit sur la tête de Finance qui propulse le ballon au fond des filets (1-1, 50e ). Mérité pour le latéral droit qui a proposé beaucoup de choses dans son couloir.

Et puis, le jeu s’emballe lorsque Wagner décoche une frappe qui termine sur la barre de Brugger (51e ). Mais les contres font mal et Kehi, plutôt en dedans hier soir, doit sortir le grand jeu pour repousser le tir de Touré et, surtout, la reprise de Daval (56e ). Mastroianni sert astucieusement Wagner mais son ballon piqué file juste à côté (57e ).

Biesheim s’expose et laisse beaucoup trop d’espaces pour ne pas concéder un second but. D’ailleurs sur un contre, Masson est accroché par Muller qui provoque un penalty, Touré transforme (1-2, 60e ).

Sur un corner, Fortuna profite d’un ballon mal dégagé par Brugger (2-2, 67e ). Un autre coup de pied arrêté permet à Biesheim d’inscrire le troisième but. Dieye, dos au but, sert alors Finance dont le tir est contré. Le cuir revient sur Solvet qui trompe Brugger (3-2, 83e ).

Le premier ballon touché par le milieu de terrain se transforme en but. Il offre ainsi les quatre points de la victoire aux siens. Mais que cela fut compliqué…

Source:http://www.dna.fr/sports/2014/11/30/biesheim-renversant