ON PERD À LA LOTERIE – ASCBiesheim-football

0

LUDOVIC CHEVRIER, capitaine de Biesheim ( ci-dessus ) : « Pour le coup, je crois qu’on peut dire qu’on n’a pas eu de chance. On perd à la loterie après avoir mené jusqu’à la 118e minute de jeu. J’ai raté le premier penalty de la série et je m’en veux énormément. Je prends une part de la défaite pour moi. Cela dit, on a fait le match qu’il fallait, on n’a pas été ridicules, loin de là. »

u DAVID VIANA, attaquant de Biesheim : « Comme c’est dur… Sur la prolongation, ils ont une occasion et ils la mettent au fond. Franchement, on est effondré, il n’y a pas d’autres mots. À mon avis, on a fait un peu plus que jeu égal avec Grenoble. On aurait mérité de signer l’exploit. »

u MARC NAGOR, président de Biesheim : « On va devoir rapidement passer à autre chose. Mais l’émotion que l’on a donnée aux gens, personne ne pourra nous l’enlever. On peut être fiers de notre parcours. »

u YOANN GROSPERRIN, défenseur de Biesheim : « C’est cruel parce qu’on a fait le match qu’il fallait. Il nous a manqué trois minutes… On a été solides mais on a quand même souffert physiquement sur la fin. En face, il y avait une belle équipe. »

Recueilli par J-T.W. et P.C