Sérieux exigé – ASCBiesheim-football

0

L’ASC Biesheim accueille, pour le sixième tour de la Coupe de France, les Strasbourgeois de Kronenbourg, un club qui évolue un étage en dessous d’elle, en Division d’Honneur.

Un succès permettrait aux joueurs du président Nagor de s’ouvrir les portes du Grand Est. L’OCCASION EST BELLE, pour Biesheim, de franchir un tour supplémentaire. Mais gare à tout excès de confiance, car Kronenbourg n’aura comme de coutume rien à perdre et voudra réaliser la grosse performance du week-end.

Florent Finance, le défenseur rhénan, avoue «se méfier de cette équipe, même si c’est un avantage de la recevoir, car ce n’est jamais simple de jouer à Kronenbourg sur un terrain synthétique». Le joueur se rappelle également que la seule rencontre disputée face à un club de DH a été mi-figue, mi-raisin pour l’ASCB, qui a souffert, au cours du mois d’août, en amical face à Hégen- heim (1-1). La méfiance est donc de mise.

Pour les coéquipiers de Mathieu Wagner, il s’agit de poursuivre dans la lignée des matches précédents, durant lesquels ils ont juste fait le job (succès à Berrwiller 4-0 et à Rossfeld 3-1). Seul le derby face à Sundhoffen a été accroché et a contraint les Rhénans à passer par la prolon- gation pour se qualifier (3-1, ap).

Une élimination ferait tache Les Bas-Rhinois ont, de leur côté, toujours franchi l’écueil sans trop de soucis, même s’il a fallu avoir recours à la prolongation pour se qualifier lors du premier tour à Adamswiller, club d’Excellence (2-1 ap), avant de disposer tranquillement (9-0) des Portugais de Sélestat (Promotion d’Honneur) et de Lipsheim (D1, 4-1).

Une élimination ferait tache dans le convenable parcours de l’ASCB. Le moment est venu de retrouver une grande équipe au stade municipal, comme lors de la réception de Strasbourg et du FC Metz dans un passé pas si lointain. Tout le monde l’espère, mais il va falloir être sérieux.

Nigel Solvet (au premier plan) et l’ASC Biesheim n’ont pas le droit de trébucher, demain à domicile.

Nigel Solvet (au premier plan) et l’ASC Biesheim n’ont pas le droit de trébucher, demain à domicile.

Source DNA 22/10/16